François Husson

François Husson, la peinture…

Actualité :

François Husson expose à la galerie
“ABSTRACT PROJECT”
du jeudi 17 au samedi 26 mars 2022
(Me - Sa 14 à 19h)
5 rue des Immeubles industriels, 75011 Paris

#138 - espace temps-RV_vertical_-_

Au pays des idées reçues, le domaine d'expression des Arts immobiles se limite aux strictes dimensions spatiales, tandis que les seuls Arts du mouvement auraient accès à la dimension temporelle.
De longue date pourtant, les peintres ont permis au temps de faire incursion dans leurs tableaux : sa quasi-immobilité est mise en évidence dans le célèbre jour de lenteur d'Yves Tanguv, son cheminement résolu au contraire dans les représentations de certains primitifs réunissant sur le territoire continu d'un même paysage les épisodes différents de la vie d'un bienheureux.
Mais même si elle ne le dénote pas explicitement, une œuvre d'art fait foi de l'empreinte du temps, ce qui fait dire au philosophe et psychanalyste Daniel Sibony qu'elle est un « objet temps », un « événement d'être».
L'irruption révolutionnaire au début du 20e siècle de la notion d'espace-temps a ouvert la voie aux évolutions technologiques qui structurent notre quotidien d'aujourd'hui.
Une sensibilité artistique plus intuitive et moins rigoureuse que les sciences dures peut voir dans cette confirmation de l'universelle courbure une invitation à interroger autrement le statut des apparences.

Élisabeth GEVREY
François HUSSON
Bernard JEUFROY

Stacks Image 5888
Stacks Image 5890
Stacks Image 5892

Au salon des Réalités Nouvelles, François Husson remporte le prix de la Fondation Taylor

Travail en cours
D’étranges personnages se réfugient dans les pages d'un petit livre bleu

Portrait de François Husson

Stacks Image 5764
Stacks Image 5766
Stacks Image 5768
Stacks Image 5770
Stacks Image 5772
Stacks Image 5774

* L'artiste et sa tôle !

* devant sa toile…
*Photo Peinture d
*Monochrome blanc, peinture de François Husson
*Oxydation 4, peinture de François Husson
*Forêt, peinture de François Husson
*Signature de François Husson peintre

“La peinture est un pont jeté entre les âmes”

Né en 1953 dans les Vosges.
C’est sa mère, institutrice, qui donne à l’enfant – doté déjà d’une grande sensibilité – le goût de la connaissance.

Par la suite, le sport - un sport rude, le rugby – déclenchera en lui un besoin de contact physique avec la matière, que l’on retrouvera plus tard dans ses toiles.

Installé à Paris, il fréquente le Saint-Germain des Prés d’Antoine Blondin, avec son noyau d’écrivains, de dessinateurs, de peintres et autres artistes, qui se réunissent souvent pour partager l’émotion de cette fin de siècle.

En quête d’épanouissement, son besoin de révéler aux autres sa personnalité, le conduit à l’aveu de sa vocation la plus intime : la Peinture.
“La peinture est un pont jeté entre les âmes”  disait Delacroix.

Il y a des hommes qui aiment la terre et chez lesquels subsiste une attache à la matière du sol.
Chez François Husson, ces éléments vont essayer de se construire en une poétique.
Stacks Image 5939

mes œuvres à vendre sur KaZoART

Singulart_200

de l’atelier au collectionneur : parmi une sélection d’artistes internationaux, découvrez la page de François Husson sur le site SingulArt

Comme la plupart des sites internet, www.francoishusson.fr utilise des cookies et traceurs. En poursuivant votre visite sur ces pages, vous acceptez l'utilisation des cookies. Merci de cliquer sur le bouton pour donner votre accord. Vous pouvez également quitter le site.
Plus d'informations sur la confidentialité…